Introduction à la programmation

Certaines personnes ont exprimés l’envie d’apprendre et d’aborder la programmation. D’autre m’ont dit « ton site il est bien mais je comprends rien ».
Donc je me suis dit, ok, lançons nous dans une série d’articles destinés aux vrais débutants. Genre « j’ai jamais écrit une seule ligne de code et je sais pas ce que c’est un terminal ».

La programmation, c’est l’art de donner des instructions à un ordinateur pour qu’il les exécute dans l’ordre. Ces instructions serviront à manipuler et traiter des données pour avoir un résultat final.

En gros schématiquement ça ressemblerait à ça :
Entrée des données -> Traitement -> Résultat
On dira à l’ordinateur comment recevoir les données, comment les traiter et sortir un résultat. Retenez bien ce schéma, parce qu’il reviendra tout le temps.

La métaphore de la recette de cuisine

Pour faire une omelette il faut les ingrédients et les outils suivants :

  1. Des œufs
  2. De l’huile
  3. Un peu de lait
  4. Un batteur électrique / Une Fourchette
  5. Une poêle
  6. Une cuisinière

Pour faire l’omelette il vous faudra suivre les instructions suivantes dans l’ordre :

  1. Casser les œufs dans un bol
  2. Verser le lait
  3. Battre le tout avec le fourchette ou le batteur électrique
  4. Mettre une goutte d’huile dans la poêle
  5. Faire chauffer la poêle 1 minute
  6. Verser le contenu du bol dans la poêle
  7. Laisser cuire 4 à 6 minutes en fonction de la cuisson désirée

La programmation, c’est exactement pareil. on va travailler avec des données (nos ingrédients) et des outils comme un interpréteur, un éditeur de code, un compilateur ou d’autres encore.

Notre code fera office de recette et sera interprété par l’ordinateur qui n’aura qu’à suivre les instruction une à une dans l’ordre donné pour enfin nous ressortir le résultat attendu.
Cela pourra être par exemple afficher du texte à l’écran, une image, calculer PI, ou afficher des avertissement ou même des erreurs.

Sachez que les erreurs font partie des résultats attendus. Une erreur indique que nos instruction sont mal écrites, que ce soit dans la syntaxe du code ou dans son algorithme. Les erreurs seront donc indispensable pour nous repérer et nous aider à réparer nos erreurs et repenser nos programmes.

Javascript, un langage interprété

En général un langage de programmation est d’abord écrit dans un éditeur de code et ensuite compilé par un compilateur. Ce processus permet de transformer le code lisible par un humain en code binaire et donc lisible par un ordinateur.

Avec Javascript, nous n’en aurons pas besoin et c’est en partie ce qui fait son intérêt sur les navigateurs web. Lorsque le Javascript est écrit, il est directement exécutable via un interpréteur.
Lorsque vous naviguez sur un site de nos jours, il y a toujours du Javascript, ce dernier est interprété et exécuté en temps réel par votre navigateur.

Evidemment cela défini aussi ses limites, interpréter et exécuter du code en temps réel le rend plus lourd et plus lent que du code compilé au préalable.

Ecrire du code Javascript

Pour faciliter les choses et rester dans un cadre purement javascript, nous allons interpréter nos développements avec l’interpréteur NodeJS.
En effet, nous pourrions le faire dans un navigateur web aussi, mais cela impliquerait que je vous explique un peu de HTML avant et certains concept comme le DOM. Personnellement j’estime que ça rendrait les choses trop compliquées donc on va faire simple.

Donc tout ce dont on aura besoin c’est d’un éditeur de texte le plus basique (bloc-notes sur windows par exemple) et de NodeJS que vous pouvez télécharger sur cette page : https://nodejs.org/en/

Une fois NodeJS installé, créez vous un dossier de travail et ouvrez un nouveau document avec bloc-notes (sur windows).

Dans ce nouveau document blocnote on va écrire une instruction qui dira à l’ordinateur d’afficher la phrase qu’on désire :

console.log('Omelette Baguette !');

Si vous voulez changer la phrase, vous pouvez le faire, mais vous devez impérativement mettre votre phrase entre les guillemets. Ce sera expliquer plus tard dans un autre article 😉

Maintenant, enregistrez votre document texte sous le nom de : index.js
On reviendra plus tard le nom « index », sachez juste que l’extension .js est l’extension des fichiers Javascript.

Interpréter du code via un Terminal

Demander à NodeJS d’interpréter notre code est très simple, ouvrez votre dossier où vous avez mit votre projet et votre document texte. Si vous êtes sur Windows, cliquez sur le menu fichier de votre fenêtre de dossier et cliquez sur « Ouvrir Windows Power Shell ».

Une fois ouvert, le terminal attend simplement qu’on lui demande d’exécuter une commande, tapez donc maintenant ce qui suit puis tapez sur la toucher « Entrée » :

node index.js

Si vous avez bien installé NodeJS et suivi mes instructions vous devriez voir quelques chose comme ceci à l’écran :

CHEMIN_DE_VOTRE_DOSSIER> node index.js
Omelette Baguette !
CHEMIN_DE_VOTRE_DOSSIER> 

Bravo vous venez de coder votre première application 🙂

Déchiffrons un peu ce qui s’est passé

Notre programme est composé d’une seule instruction qui, en français courant, veut dire « Affiche ceci à l’écran ».
Une fois exécutée, l’ordinateur affiche bien notre phrase.

Rappelez vous la recette de l’omelette, nous avions le choix entre la fourchette ou le batteur électrique pour battre nos œufs.
En programmation il y a une chose importante à retenir, ne réinventez pas la roue, sauf si c’est pour apprendre à l’utiliser.
Nous pouvions utiliser la fourchette et exécuter des mouvement complexes et fatiguant (lol) de rotation pour battre les œufs, ou alors simplement brancher le batteur et l’utiliser quelques secondes.

Taper du code, c’est pareil, il existe donc des millions d’outils déjà prêt à l’utilisation et certains sont ce qu’on appel « Natif », c’est à dire que l’interpréteur les intègre déjà.
Notre code appel donc l’outil console (notre batteur électrique) qui comporte déjà toutes les instructions très complexes pour afficher du texte à l’écran.

Observez une dernière chose, souvenez vous du schéma au début de l’article.
Notre phrase, ce sont nos données, cette phrase on l’envoie au traitement dans « console.log() », et notre écran affiche le résultat, c’est à dire notre phrase.
Retenez bien ça, c’est un processus qui se répète tout le temps, vous aurez mainte fois l’occasion de l’observer.

ENTREE - > TRAITEMENT - > SORTIE

Conclusion

Ce premier article n’explique pas grand chose sur la programmation de manière concrète, mais plutôt l’environnement à placer avant de se lancer.
Il est important de maîtriser son environnement afin d’être à l’aise lors du développement. Un environnement mal maîtrisé prend vite la tête et empêche le bon déroulement d’un développement.

Pour commencer avec les basiques nous avons donc :

  1. Un éditeur de texte de base (Bloc notes sur windows par exemple)
  2. Un dossier unique pour chaque projet
  3. Un terminal pour faire interpréter nos application avec NodeJS

On verra plus tard l’utilisation de programme de développement complexe qui permettent de tout intégrer en un seul outil, colorier le code, gérer nos projet, etc..

Dans le prochain article on verra les types d’instructions basiques, ce qu’on peut faire avec, etc..
Cela va nous permettre de faire des recettes d’omelette plus complexe, rajouter du sel quand il faut, utiliser des herbes aromatiques si on le souhaites, etc.. 😉

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à commenter et posez toutes les question que vous vous posez !