Ecrire des Instructions

La programmation est un monde qui rassemble plusieurs domaines et spécialisations. En tant que débutant ce qui importe pour l’instant c’est :

  1. L’Algorithmique
  2. La syntaxe de base de votre premier langage

L’Algorithmique c’est ce qui permet de développer un raisonnement logique sous forme de suite d’instruction. Que ce soit une recette, le plan Ikéa de votre nouveau lit ou votre projet d’application révolutionnaire, tout passera par le développement d’algorithmes dans votre tête (ou sur papier, c’est mieux) avant d’être écrit dans un langage de programmation.

La syntaxe d’un langage c’est son orthographe, ses spécificités. Il y a énormément de concept possible en programmation, plusieurs styles de programmation, tous les langages ne supportent pas tous les styles et concepts de programmation. Certains généralises et tente de faire un peu de tout, d’autre sont spécialisés. Prenons par exemple les langages C et C++, le C est un langage Impératif, tandis que le C++ (qui reprend la logique du langage C ) est un langage Orientée Objet.
Chaque langage est écrit pour remplir des besoins exprimés par les développeurs. Et des besoins, il en existe de toute sorte.

Qu’est-ce qu’une instruction ?

Des instructions, à la base il en existe une liste restreinte. Je ne vais pas trop rentrer dans les détails, mais sachez que les instructions les plus basiques se trouvent dans le processeur de votre ordinateur. Cette liste évolue en fonction de votre processeur. En général on retrouve les instructions typiques (mais il en existe beaucoup plus) :

  1. Addition
  2. Soustraction
  3. Division
  4. Multiplication
  5. Affectation de valeur
  6. Appel d’adresse de mémoire
  7. etc.

Comme vous pouvez le voir, les instructions sont mathématiques, votre ordinateur, ce n’est qu’une grosse calculette qui retient des nombres, qui appel des nombres et qui fait des opérations mathématiques avec. Et oui, tout cela vous permet de regarder vos vidéos sur Netflix, jouer au dernier Battlefield, et accessoirement faire un calcul ridicule sur la calculette de Windows x)

Ces instructions peuvent être mise en combinaisons pour faire de nouvelles instructions. Comme en mathématique, si on veut créer une instruction « Pourcentage », il nous faudra combiner les instructions Multiplication, Division, Soustraction et les mettre dans le bon ordre pour avoir un résultat juste.

Tout ça, on peut le faire via notre langage de programmation, utiliser les instruction de base pour en créer des beaucoup plus complexe.

Premières instructions : Déclarer une variable et lui affecter une valeur

Ecrire un programme et manipuler des données passe forcément par le stockage de l’information, au moins le temps du traitement de cette information. En programmation on appel ça affecter une valeur à une adresse de mémoire, mais comme une adresse de mémoire c’est super chiant à retenir on a créé les variables. Et ces variable, on peut les nommer comme on le souhaite :

Une instruction est toujours précisée par un mot-clé, contient la majorité du temps un opérateur et est toujours terminée par un point virgule (en Javascript).
Ici en l’occurrence on commence l’instruction par le mot clé « var » qui dit qu’on déclare une variable et on termine l’instruction avec le point virgule pour préciser que l’instruction est fini.

var nomDeMaVariable;

Cette instruction, c’est la Déclaration. On déclare une variable, c’est à dire qu’on dit à l’ordinateur : réserve de la mémoire car sous ce nom, il y aura une valeur.

Ensuite, on peut lui donner une valeur à cette variable :

nomDeMaVariable = 10;

Ici on parle d’Affectation. On donne une valeur à une variable, c’est-à-dire qu’on dit à l’ordinateur : A cet emplacement de mémoire, retient cette valeur. Sachez que la déclaration et l’affectation peuvent directement s’enchaîner, comme ceci :

var nomDeMaVariable = 10;

Pour dire à l’ordinateur qu’on affecte la variable nomDeMaVariable avec la valeur 10, on utilise l’opérateur mathématique « =« , c’est l’opérateur d’affectation.

Il existe plusieurs opérateurs :

  1.  » =  » : Opérateur d’affectation de valeur.
  2.  » /  » : Opérateur de division
  3.  » * « : Opérateur de multiplication
  4.  » + « : Opérateur d’addition et de concaténation (on verra ce mot bizarre plus tard).
  5.  » % « : Opérateur de modulo pour récupérer le reste d’une division

Les Types de données

On peut stocker toute sorte d’information dans une variable, des nombres, des chaînes de caractères, des tableaux d’informations, etc..
C’est ce qu’on appel les Types de Données.

Par exemple, une phrase :

var maSuperPhrase = "Bonjour tout le monde !";

En fait, il existe plusieurs types de données :

  1. Les nombre entier, en anglais : Integer
  2. Les nombre à virgule flottante, en anglais : Float
  3. Les caractères, en anglais : Char
  4. Les chaînes de caractères, en anglais : String
  5. Les tableaux de données, en anglais: Array
  6. Les Objets de données, en anglais: Object

Je parle des types de données car c’est une notion importante et en fait il en existe beaucoup. Cette notion est moins présente en Javascript ce qui rend le langage plus abordable, mais sachez que dans d’autre langage pour déclarer différent type de données de variables il faut chaque fois le préciser à l’ordinateur, par exemple en C pour déclarer une variable qui contient le nombre entier 10 on fait comme ceci :

int monNombreEntier     = 10;
float monNombreFlottant = 10.12;

On abordera les types de données plus en détails par la suite.

Faire des appels de variable et utiliser les opérateurs

Je vous propose d’utiliser des variables et des opérateurs un peu plus concrètement :

var monChiffre = 5;
var monNombre  = 12;

console.log(monNombre - monChiffre);

Comme vous pouvez le voir, en utilisant les variables on fait directement référence à leur valeur. 12 – 5 égal bien 7.

On peut aussi déclarer une variable comme le résultat d’une opération mathématique de deux autres variable, comme ceci :

var monChiffre  = 5;
var monNombre   = 12;
var monResultat = monNombre + monChiffre;

console.log(monResultat);

Dans les instructions on peut également utiliser les parenthèses, comme en mathématique afin d’isoler une partie du calcul et lui donner une priorité : comme ceci :

var monChiffre  = 5;
var monNombre   = 12;
var monResultat = monNombre * (monChiffre / 22);

console.log(monResultat);

Plus haut je parlais de Concaténation, sous ce mot barbare se cache juste une addition de chaîne de caractères. Si cela fonctionne dans ce sens, on ne peut pas utiliser d’autre opérateurs mathématiques avec les chaînes de caractères, la concaténation ça se passe comme ça :

var maPhrase         = "Bonjour";
var laSuite          = " je m'appel Morgiver";
var maPhraseComplete = maPhrase + laSuite;

console.log(maPhraseComplete);

Petit mot de la fin

Les premières instructions, les opérateurs, tout ça ce sont les bases, j’ai essayé de faire le plus court possible pour que ce soit pas trop lourd.

Il faut prendre tout ça avec patience ! Tout viendra en pratique avec le temps.

Dans le prochain article on verra les instructions conditionnelles ! Histoire de rendre les choses un peu plus amusantes !