DEBUT DE MON TRADING CHALLENGE

DEBUT DE MON TRADING CHALLENGE

Bon bon bon bon, on est mardi et hier c’était ma première journée de trading challenge. Emotionnellement c’était un gros mix de hype et d’angoisse contrôlée. Je n’ai pris qu’un seul trade parce que je n’avais pas du tout envie de me retrouver entre plusieurs position et amplifier la situation.
Dans ma tête c’est : Allons-y crescendo.

J’ai un peu torché le développement de l’article sur les Prop Firm, j’y suis allé rapidement et j’ai fini par mélangé plusieurs trucs en même temps. Donc cette fois-ci, je vais me concentrer sur mon choix de propfirm, la prise de mon premier trade et ses résultats. Je vais aussi me focus sur les prochaines tâches à exécuter pour prendre mon prochain trade, commencer à établir une daily routine et quelques idées de travaux à faire

Dans l’article d’hier je présentais un exemple d’analyse avec pour objectif de surveiller l’éventuelle apparition d’un double bottom qui lancerait une vague de correction. Ce qui était déjà bien visible évidemment. J’étais déjà en position quand j’en parlais et j’avais suffisamment d’éléments parlant pour pouvoir prendre position à ce moment là, et ça à été payant !

Parlons d’abord du premier trade

Paire : USDJPY
Structure : Double Bottom
Entrée : 128.026
Stoploss : 127.800
Target : 129.035
Ratio : 4.56
Mise : 60$
Risque : +-10$
Emotion : Impatient de commencer, le trade à peut etre été pris trop rapidement.
Note :
– Mise et risque mal calculé, à retravailler.
– Entrée aggressive, le pullback à eu lieu bien après.
– Pas encore habitué à MT4, besoin de travailler l’outil.
Status : ** WIN **
Update :
09h54 – Entrée
13h46 – Stop à BE
03h30 – Target hit

La réussite du trade est une chouette récompense (presque 1% du capital), mais ce que je retiens c’est surtout mon organisation autour. Il y a vraiment différentes phases pour une prise de décision :

  1. Recherche de signe d’opportunité : Approche d’un support, apparition d’une petite structure sur les grande timeframe
  2. Recherche d’une structure sur une plus petite timeframe : Ici une figure reversal (double bottom).
  3. Attente d’une confirmation : Un throwback.
  4. Définition du risque en choisissant un niveau de stoploss cohérent, puis calcul de l’amplitude du risque par rapport à l’entrée.
  5. Calcul de la mise en fonction des limites du plan.
  6. Ecriture d’une entrée dans le journal, relatant les informations sur la prise de position mais aussi sur l’état émotionnel lors de la prise de position.
  7. Suivi et management du trade

En fait je crois que j’ai mi toute l’aprèm à observer, tourner autour du trade et définir cette petite structure d’entrée de journal, j’avais envie de pouvoir inclure des informations pratique et émotionnelles. Et puis aussi pouvoir suivre l’évolution du trade, donc j’ai rajouté une partie Update pour pouvoir entrer les heures d’action.

J’ai pris mon temps, c’était ça l’important je pense. Cela dit, tout du long, je l’ai senti l’impatience au fond de moi.
Pouvoir ritualiser tout un processus autour de chaque trade devrait me permettre de beaucoup mieux gérer mes émotions. Non seulement parce que cela prend du temps mais aussi et surtout parce que c’est structuré.

Bon, par contre, lors du calcul du risque, je me suis un peu chiadé. Je n’avais donc pas le chiffre exact sur mon risque, ce qui est encore une fois, indiscipliné.

Quelle prop firm j’ai choisi ?

Ce weekend en tapant l’article et en faisant mes recherches sur les propfirm, au départ je voulais simplement me mettre sur FTMO, parce que c’était la première sur laquelle j’étais tombé. Mais au final j’ai choisi my Forex Funds pour la simple raison qu’il y a un plan à 49$ et que les objectifs de gains sont moins élevés (à 8%). Pour reprendre les choses à zéro c’est beaucoup plus cool, je met plus de chance de mon coté.

Je ne vais pas refaire la liste, mais MFF propose 4 types d’actifs :

  1. Du Forex (beaucoup trop de paires)
  2. Des Métaux (Commodities)
  3. Des Indices
  4. Des Cryptomonnaies (moins que sur FTMO, dommage).

En tout j’ai accès à 73 symboles d’actifs, ce qui fait beaucoup en fait. La journée n’a pas été de tout repos et avec cette masse de marchés, je me suis presque senti obligé de tous les analyser et c’était assez fatiguant en fait. Je ne m’étais jamais lancé dans l’analyse d’autant de symboles sur la même journée. Je doutes que je puisse tous les trade.

Mon deuxième trade, rapidement stoppé

Paire : UK100
Structure : Double Top
Entrée : 7844.7
Stoploss : 7855.0
Target : 7805.0
Ratio : 3.85
Volume : 1.0
Mise : 96.05$
Risque : 12.90$
Emotion : Fatigué, l’analyse de plein de paire est fatiguante
Note :
– Trade en petite timeframe (15m), risque divisé presque par 5 (on devait être vers un volume de 4.85 normalement)
– Trade contre tendance mais sous une grosse résistance
– Détecté par indicateur tradingview
Status : ** FAILED **
Update :
14h45 – Entrée
15h30 – Stop Loss Hit

Le marché venait de faire un plus bas et je voulais profiter du pullback pour entrer. Comme j’étais en petite timeframe j’ai quand même vachement réduit le risque parce que je savais que j’étais en contre tendance pour les plus haute timeframe. On va pas se mentir, j’ai eu vachement envie de revenge trade, mais comme j’ai envie de casser mes mauvaises habitudes, j’en suis resté là et j’ai essayé d’analyser le truc plus en détail.

Stoppé par l’open
L’ATH de 2018 qui joue l’aimant
Le classique retour à la normale qui fait rager

15h30 – 16h00, les heures classique d’open market. Je me suis fait avoir comme un bleu, heureusement que j’ai eu le réflexe de réduire le risque en prenant en compte la tendance globale. Il a fallu que j’aille voir en Weekly pour comprendre que l’ATH de 2018 était très proche, à mon avis ça a du jouer comme force d’attraction.

Evidemment, s’en est suivi le pullback classique après la volatilité de l’open. Je prend donc ça comme un semi échec, à mon avis la position était bonne et elle aurait été prise dans à un autre moment de la journée, les choses auraient fonctionné. Pas de bol du coup!

Construire une daily routine

Je pense qu’il y a plusieurs choses à travailler :

  1. Refaire l’historique des mouvements sur les grandes timeframe de chaque marché : Weekly et Daily
  2. Sélectionner des marchés et faire une liste plus restreinte, car il y a beaucoup trop pour l’instant pour mon niveau.
  3. Pour chaque marché, repérer chaque impulsion et chaque correction et détecter toutes les figures de retournement ainsi que toutes les figures de continuation.
  4. Pour aller plus loin il faudrait que ma liste de marché soit progressivement remplie des marchés dont j’ai visité l’historique au minimum en daily (mais il serait intéressant de pouvoir creuser les timeframe intraday aussi).
    Cela voudrait dire instaurer une nouvelle règle dans le plan de trading, ne pas trade un symbole dont l’historique n’a pas encore été étudié. Mais je ne sais pas si c’est prudent de faire ça alors que je viens de commencer mon challenge.

Donc la daily routine devrait commencer à prendre forme comme ceci :

  1. Commencer par passer en revue la liste des paires sélectionnées, manager les trades en cours et repérer les potentielles opportunités du jours. Etablir une liste journalière des symboles chauds, placer des alertes pour marquer les futures signaux.
  2. Parcourir l’historique d’une paire disponible sur MFF, pas besoin de rusher, faire ça patiemment. Faire des screenshots de toutes les opportunités passées. Si une paire est étudiée jusqu’au bout, la rajouter dans la liste des marchés suivi.
  3. Faire un backtest avec le market replay de tradingview en sélectionnant une paire et un jour au hasard pour travailler l’intraday. Ce travail peut être fait sur n’importe quel marché.
  4. Je pensais aussi à faire un travail de repérage des opportunités que j’aurais pu prendre mais qui aurait été invalidées. Donc ça consisterait à chercher des figures chartistes qui paraissait valides, mais qui ont été invalidées par la suite.

Bon il y a déjà pas mal pour un début de structure de daily routine, à voir avec le temps ce que ça deviendra évidemment. Je pense que l’important est de toujours avoir quelque chose à faire, surtout quand une position est prise. Cela permet de quitter le graph en cours et de se focus sur autre chose pour réduire la pression des émotions.

Bref, j’espère que ce petit article vous aura plu et qu’il vous aura apporté quelque chose ! Merci de m’avoir lu jusqu’ici 😉

Morgiver
Posted on:
Post author